Janvier à Rome, 1

Par défaut

Vendredi 7 janvier 2011

De retour à Rome depuis une petite semaine, nous sommes hélas plus concentrés sur le travail que sur le tourisme. Mais visiter une expo le vendredi soir donne une impression non pas d’être touriste, mais de gouter des charmes de la ville en connaisseur. Il est bon de se bercer d’illusions ! Nous avons donc visité l’exposition Marc Chagall.

Marc Chagall mon amour… Je connais ses œuvres sur papier, je rêve amoureusement devant les reproductions de ses tableaux depuis ma prime jeunesse. Alors, les voir en vrai de vrai, c’est plus que le pied ! Je contemple des tableaux inédits, il y en a plein que je n’avais jamais vu dans les livres. Je ne m’étais jamais vraiment intéressée à ses illustrations de la Bible, que j’ai découvertes ici. J’ai été particulièrement marquée et séduite par deux grandes toiles de crucifixion teintes de révolution d’Octobre[1] ; le Christ est central, donne les axes visuels, mais sa figure est comme absente, au second plan. Des hommes qui montent vers les barricades, un fusil dresse, des teintes très rouges donnent une vigueur qui envahit le tableau. Lorsque  que l’on s’approche et que l’on détail chaque visage, ce n’est pas la violence, mais la joie et la bonté que l’on voit dans les yeux des personnages. Est-ce parce que Chagall ne sait pas regarder et peindre les hommes autrement ou y a-t-il un message du peintre ? Toujours est-il que mon cœur va toujours à ces peintures si poétiques ou les animaux envahissent la ville, ou les femmes volent sous la lune, ou les regards sont doux et passionnés. Je serai bien repartie avec une toile ou deux sous le bras, mais cette bande de zouaves ne vendait même pas de cartes postales !

Pour diner j’ai enfin eu droit à ma pizza Nutella de chez Luigi. D’abord pizzas « normales » à gogo (on les paye au poids), dont pizza « blanche » avec à l’intérieur un jambon de pays et un fromage à pate pressée a tomber raide… Et pour couronner le tout THE pizza-Nutella tant attendue, dans une pizza blanche, avec un peu d’huile d’olive et une pointe de sel. Tout simplement magnifiquement bon ! A consommer toutefois avec modération, hélas.


[1] impossible de retrouver une repro sur le net, quel dommage ! mais voici le site de l’expo : http://en.arapacis.it/mostre_ed_eventi/mostre/chagall_il_mondo_sottosopra

Publicités

"

  1. Nous partageons avec toi les mêmes émotions devant les tableaux de Chagall, et la description que tu en fais est un vrai régal, comme laPizza Nutella …
    Nous nous en délectons …
    M & GP

  2. Alors ça, c’est fort ! J’ai fait mon Erasmus à Rome il y a cinq ans et j’ai moi aussi visité une expo Chagall à Rome (mais si je me souviens, c’était au Vittoriano…). Merci de m’avoir rappellé de bons souvenirs !
    Et bravo pour ton blog 😉

    • Je suis contente de pouvoir te permettre de te remémorer ta belle année Erasmus ! Pour qu’il y ait une grande Expo Chagall tous les 5 ans, c’est que les Romains doivent drôlement l’apprécier. Mais comment pourrait-on avoir mauvais goût en matière d’art quand on vit dans une si belle ville !

      Merci ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s