L’ancre

Par défaut

Le chaos gronde en moi comme le flot sourd d’un torrent

L’inspire, l’expire en ralentissent le flot

m.o.m.e.n.t.a.n.é.m.e.n.t

Attachement terrestre à ce torrent immatériel

comme une ancre de carton pâte, vacillante, incertaine

me définit encore

hélas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s