du plomb dans l’aile

Par défaut
du plomb dans l’aile

Je n’écris pas,
Je n’écris plus.
Trop de tracas,
Pas de petites histoires
Plus d’anecdotes
Je suis aveugle aux petits plaisirs
Mon cerveau écrasé par la masse de taches,
Mon cerveau haché par les délais-impératifs-non-négociables
Ceux d’hier se comptent par dizaine
Ceux d’aujourd’hui m’étranglent
Ceux de demain m’attendent comme autant de couperets

Sans compter mon K, exilé de l’autre coté de l’Europe
Absent pour apaiser mes soirées et mes solitudes
Pour m’arracher à mes angoisses et
m’aider a retrouver mon sourire perdu
dans les affres d’un printemps qui n’en fini plus d’arriver.

 

08/04/2011

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s