phares phall*ques fleuris !

Par défaut

Puisque qu’en ce moment mon job est d’écrire un article très scientifique très sérieux et très intéressant (il y a intérêt, ça fait six mois que je suis dessus !) (si je gagne pas mon prix Nobel avec ça !), en rentrant à la maison le soir, je dessine (quand je ne cuisine pas, ou ne fais pas d’album photos, ou de découpages/collages, ou de la broderie…).

Très inspirée par le voyage mielleux ouessantin, je me suis lancée à crayonner des phares, les plus éloignés possibles de leur réalité physique, plongeant dans un imaginaire de courbes et de couleurs contraint par les 6 crayons de couleurs qui se battent en duel. De phares magnifiquement phall*ques, certains sont devenus fleuris, végétaux mais pas végétants, oniriques, ils m’appellent au voyage et a la mer, ne sont qu’un merveilleux support pour faire chanter mes crayons.

Un phare par jour tant que j’en dessine ? Si vous en voulez, il n’y à qu’a demander d’ac?

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s