Brousse et Bavardages : mon ordinateur est un suvivor

Par défaut

vendredi 21 octobre 2011

 

Pensées néfastes, sortez de ma tête ! Nous finissons le travail du coté de Kaya aujourd’hui. Partons demain à Ouaga pour le week-end… et moi je rentrerai bien (encore !)  à la maison. Sauf que de l’autre côté, à Ouahigouya, tout ou presque reste a faire et en plus c’est le paysage sur lequel nous voulons nous concentrer le plus possible. Donc pfuiiii, tu as l’impression d’avoir fini, avec même une petite satisfaction de travail bien fait et pour une fois le (presque) plaisir de faire ses bagages. Et non, tu n’es qu’à la moitié, tu va encore assommer de questions une grosse trentaine de ménages, faire des chronologies avec les notables, réunir les femmes pour parler, les migrants, ceux qui n’ont pas encore migré, et, malgré l’expérience du vieux doyennant d’hier, j’ai bien envie de trouver un vieux bavard dans chaque village pour collecter l’histoire de sa vie…

Au moment même où je finissais d’écrire ces lignes, je me suis rendue compte que ma gourde remplie d’eau à ras bord se trouvait juste à porté de mon ordinateur. Ni une ni deux, voulant sauver mon ordinateur d’un désastre imminent, je tends la main et… renverse la gourde sur mon clavier ! Je débranche immédiatement l’engin, le vide de son eau, le met à sècher sous le ventilo et prie très fort fort fort pour que Saint Steeve Jobs épargne mon Mac à moi. Miracle, l’ordinateur redémarre comme si de rien n’était quand nous rentrons le soir à la maison. Alleluia ! Allah est Grand et Sa femme est Cool !

Entre temps je suis retournée à Zarin Mossi, ai bavardé avec un groupe de femmes, puis attendu quelques migrants qui n’avaient pas bien reçu l’information que nous les attendions… j’ai même eu le temps de lire un article scientifique en entier, ce qui n’était pas arrivé depuis belle lurette ! Nous sommes repartis le soir avec pas moins de 4 poules et un bélier dans le coffre… Nous cour n’est plus qu’une basse cour couverte de chiures de poules,de fourrage, de crottes de tout et n’importe quoi…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s