Le divertissement de la Reine (1)

Par défaut

– Je pense, poursuit Saucisse sans s’interrompre, que vous êtes la crème des abrutis et la fleur des imbéciles, avec vos têtes en forme de vide-poches, de crachoirs et de pots de chambre. C’est à vous que je parle.

Jean Giono, Un roi sans divertissement

Il y a des lectures avec lesquelles je renoue avec un plaisir non dissimulé ainsi qu’une langue fleurie qui me fait toujours autant sourire….

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s