Je suis une méduse

Par défaut

Portée par l’Océan de la vie

Mon changement climatique dévie les courants

Par mon impulsion qui me

dissoue

m’échappe

me pousse

Je change de direction, vire de bord, quitte le connu pour l’inconnu,

me laisse porter

Sur la musique je me laisse danser

Au yoga je suis fluide

En massant j’apprends à vibrer

La peinture me laisse jouer,

La médiation me repose

Au travail je me forge une coquille et je m’endors

Je change d’état et de matière dans les moments de la journée

Je ne suis plus moi, je suis tellement moi

Je me reconnais enfin, tellement, que je ne me reconnais pas

Quand j’ai peur, l’Océan me prend par la main et me dit vient.

Alors je recommence à danser et à naviguer en confiance

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s