L’art de ne rien dire, de ne même pas penser

Par défaut

C’est tellement plus facile de critiquer… J’ai beau avoir la motivation chevillée au corps pour mes études de suédois, pour ma remise en forme… Le cerveau reste un gros reptile qui regarde le monde d’un œil torve et amorphe. Alors oui, le matin je parviens à réveiller mon reptile et à bien commencer la journée par yoga et exercice. Mais quand il s’agit de garder la bonne humeur pour aller en cours de suédois, c’est une autre affaire. Enfin, ça dépend de l’enseignant du jour… Toujours est-il que les premiers jours, archi-méga-motivée que j’étais, bouillante d’énergie, je buvais les paroles de chaque enseignant, buvant à toutes les sources, faisant feu de tout bois. Puis, la fatigue aidant, le regard critique s’aiguise, et pourvu que mes copines râlent un peu, mes œillères de motivation tombent et je deviens amère, piquante, observatrice critique. Pourvu que j’ai un tant soit peu un public à faire rigoler, mes mots s’aiguisent et je deviens acerbe. Et je n’aime pas être comme ça. C’est vraiment contraire à ce que je sais constructif et bon, pour moi comme pour les autres. Je sais que les épines ne savent que piquer. C’est tellement plus facile d’être critique, négative et contrariée que patiente, tolérante, compréhensive… Le premier est un moyen de défense, et parvenir au deuxième nécessite une grande paix et une grande confiance. Alors, je veux retenir mes critiques, mes bons mots et mon regard exaspéré. Car l’exaspération se nourrit elle-même, s’entretient toute seule. Je choisi de rester page blanche, pour prendre ce qui est bon à prendre, et sans juger le reste. Je choisi de garder ma négativité, pour qu’elle ne fleurisse plus en irritation. Je choisi de me taire quand je me sens tentée par les reproches. Alors peut-être parviendrais-je à aérer mon système de pensée, à l’assainir et à recommencer à m’abreuver. C’est en ayant l’esprit et ouvert et accueillant que l’on apprend le mieux et que les bonnes graines font de jolies fleurs…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s