STRONG WOMAN : Mouni chérie

Par défaut

Ma Mouni, grand-mère chérie-adorée, est partie ce 17 mars. IMG_3560

Trois semaines auparavant, elle était déjà au plus mal, et par extension moi aussi. Je n’avais pas d’autre énergie que celle de l’art ; celle d’associer des images pour leur faire dire des histoires…

En voilà une que j’ai intitulé « STRONG WOMAN » car c’est à elle que je pensais tout particulièrement à ce moment là. Les mots me manquent pour raconter l’histoire de sa vie et de ses batailles, ses souffrances et son corps handicapé, pour raconter l’amour vainqueur et le souffle de vie dont elle nous a abreuvé…

strong_women

Enfin voici un texte que je partage avec vous, que j’ai écrit et lu pour lui rendre hommage, pour tenter d’exprimer la valeur de sa place dans ma vie…

Une liste de Mouni-dans-ma-vie, pour le 20 mars 2016, écrite avec mon cœur

Il y a quelques mois, Mouni m’a donné quelques livres, dont un qui m’a particulièrement plu : La liste de mes envies. Et comme Mouni était une femme de listes, c’est lui faire honneur que de partager avec vous une succincte liste de tout ce qui me fait penser à elle au quotidien.

Alors voilà, je pense avec tendresse à ma Mouni chérie à chaque fois que :

  • Je mange des bigorneaux avec des tartines de beurre salé,
  • Je me promène dans un jardin fleuri, surtout lorsqu’il s’y trouve des hortensias bleus,
  • Je me tiens bien à table, être petite fille de Mouni, c’est tout une éducation !
  • Je regarde les passants depuis une terrasse, ou lis une nouvelle de Maupassant !
  • Je mange du persil, c’est bon pour le cerveau,
  • Je me promène au jardin du Luxembourg où elle m’a mémorablement perdue,
  • Je bois un whisky dilué, à chacun ses potions magiques,
  • Je vois cette couleur bleu lavande quelle affectionnait tant, et sens cette même lavande
  • Je vois des coquillages, des jolies boîtes, des mugs anglais avec des oiseaux, des peintures orientalistes, de belles pierres…

Cette liste pourrait ne jamais finir, elle serait ainsi proportionnelle à la place de Mouni dans nos vies, et à l’amour dont elle nous a abreuvé.

Une dernière chose : à chaque fois que je reçois un compliment sur ma gentillesse ou sur l’amour que j’offre, je lui renvoie la balle. C’est de ma grand-mère chérie adorée que je le tiens, je ne fais que continuer ce qu’elle a commencé.

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s