Grossesse sur canapé : Drama-drama, Acte 2, scène 3

Par défaut

Au cœur de la nuit du jeudi 17 novembre au vendredi 18 novembre, la fin

Au pire, eh bien je serai sans emploi. Au pire, j’aurai peut-être le chômage ou le minimum social le temps de la première année de vie de ma fille. Eh bien, on se débrouillera et on sera heureux. D’où le petit poème publié précédemment en intermède entre les deux Actes. Parce que la pauvre minette a dû baigner dans un drôle de mélange d’hormones de détresse, d’angoisse et de colère cet après-midi. Et ce n’est pas de sa faute. Ni de la mienne. C’est la vie, c’est tout. Parce qu’un job, même si c’était le job de rêve, ce n’est qu’un job. Et je dompterai ma peur de manquer tout autant que mes goûts de luxe (fichue parisienne snobinarde !). Et nous nous concentrerons sur toutes les merveilles de l’instant présent et des quatre saisons. Parce que nous avons un toit et un nouveau chauffage, et une baignoire et même… une machine à laver (vous ne pourrez l’ignorer celle là, elle n’est pas encore connectée ni à l’eau ni à l’électricité mais ça ne saurait tarder). Parce que nous aurons assez à manger, à nous vêtir et à aimer. Parce que nous sommes une famille unie, parce que nous avons des familles aimantes et des amis formidables. Et que finalement, c’est surtout ça qui compte.

Merci de m’avoir lue jusqu’au bout de cet acte.

Voilà de quoi aider à retrouver un tantinet de calme et me redonner le sourire :

Voilà de quoi nourrir mon optimisme :

Et enfin une citation tirée d’un livre que K et moi affectionnons tout particulièrement :

Par-dessus bord l’encombrement mon frère ! Que l’esquif de ta vie soit léger, qu’il porte seulement le nécessaire, un logis accueillant et des plaisirs simples, un ou deux amis dignes de ce nom, un être que tu aimes et qui t’aime, un chat, un chien, une pipe ou deux, de quoi manger et de quoi te vêtir à ta suffisance, et un peu plus qu’assez à boire, car la soif est une chose à éviter.

C’est tiré de Trois hommes dans un bateau,
de Jérôme K. Jérôme,
et je suis au regret de vous dire que ça sonne bien mieux en anglais !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s