Archives de Catégorie: peinture & gribouillages

Baleine sur canapé : mes deux amours

Par défaut

C’est étrange comme j’aurai pu croire que le fait d’avoir tant de temps devant moi depuis septembre m’aurait rendu plus encline à user et abuser de ma créativité autre que couturière. Finalement, je ne suis pas Frida Kahlo et je n’ai pas su transformer mon canapé en atelier. Il faut dire que les collages avec les bouts de papiers qui volent de partout ne se prêtent guère à ce genre d’exercice sans une logistique avancée. Lire la suite

A l’atelier…

Par défaut

C’est bien quand on revient à la maison après une longue absence, on fourmille de projets… et il y en a qui vous tombent dessus sans prévenir !

Un atelier mené par une artiste française dans le cœur de Stockholm est ouvert le mercredi soir, une adorable collègue y va, et j’y a pointé le bout de mon nez la semaine passée…
Cet atelier est dans ce qui pourrait être un garage, dans le sous sol d’un immeuble, sauf que c’est un atelier pour des artistes, designers… Il y a des meubles, des sculptures de partout, même désert un soir de semaine, une atmosphère créative, mais sans fenêtre aucune !

J’ai un projet de peinture à mener à bien, une commande passée il y a fort longtemps qu’il est temps d’honorer, avec l’aide d’un œil expert ! Car s’il je n’écoutais que mes penchants, je me contenterais de peindre des jolis fonds et de les assaisonner de papiers découpés. Et comme mes papiers découpés sont imprévisibles et ne se déplacent qu’en tir groupé (entendez par là par piles chancelantes), un projet peinture est bienvenu pour me délier le bout des doigts et voyager un tantinet plus léger.
Sauf que bien évidement, j’avais oublié d’imprimer la photo du portrait à effectuer… et me suis contentée d’un exercice technique qui m’a dérouillé de la craie sèche.

Comme c’est frustrant de devoir se préoccuper de proportions et d’exactitude ! Je n’ai pas la patience d’une bénédictine… Et puis on s’y fait, ça revient, ça vient et c’est satisfaisant. Même si à la fin j’étais tellement décalquée que je n’arrivais plus à copier !

(Vous remarquerez que j’étais assortie à mes pastels… la classe non ?)

We are all born as flowers in the garden of the Universe

Par défaut

Il y a fort, fort longtemps que je n’ai pas pointé le bout de mon nez par ici… Il y a eu le printemps révolutionnaire, un été voyageur, une rentrée intense et voilà que le besoin de créer me reprend aux tripes. Ce besoin de gribouiller vient avec celui de partager mes bidouillages. J’ai réalisé quelques cartes que j’ai omis de prendre soigneusement en photo avant de les envoyer. Dommage.

Avant de me lancer de nouveau dans un collage majeur, je vous présente un des derniers effectués, lors de mon séjour suédois au mois de février.

img_5262

We are all born as flowers in the garden of the universe

Avant d’en peindre le fond, j’avais prédisposé mes papiers choisis, et puis au moment du collage ils se sont réorganisés tous seuls…

IMG_3406.JPG

Même si l’envie me triture le bout des doigts j’hésite à me lancer dans la confection de d’autres collages, j’ai l’impression qu’ils s’accumulent, ils restent entassés dans un coin. Mes murs (comme mes placards…) ne sont pas extensibles et je ne tiens pas non plus à envahir tout l’espace visuel. Outre la saturation, c’est plus qu’idiot mais j’ai peur que les gens qui débarquent à la maison me prennent pour une maniaque qui n’aime que ce qu’elle crée. Ce qui est bien faux car d’autres artistes chéris ont leur place d’honneur sur nos murs. D’ailleurs depuis quand devrais-je me soucier du jugement d’autrui sur ma décoration intérieure ?Bref, je dois être bien fatiguée pour me triturer les neurones de la sorte.
Néanmoins, j’ai une proposition à vous faire : si je n’envisage absolument pas que quelqu’un débourse un quart de clou pour mes assemblages, ça me ferait plaisir de les savoir chez vous, sur vos murs. C’est un cadeau des plus précieux que je souhaite vous faire : un bout de mon âme, un filin de ma corde sensible, une part d’imaginaire et un morceau de cœur… Si l’un de mes collages vous tape dans l’oeil et le coeur, n’hésitez pas à me laisser un gentil message !

 

La Papeterie : dear Valentine…

Par défaut

Des cartes en cœurs et en fleurs…On ne change pas une équipe qui gagne ! Surtout quand on y ajoute un esprit solaire pour réchauffer la vie…

JOYEUSE SAINT VALENTIN !

Cards of flowers and hearts… My lovely old team! Especialy when we add up a piece of sunshine for warming up life.

HAPPY VALENTINE !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Papeterie : new design

Par défaut

Hello,

j’ai découvert une artiste #paulyfingerfelt, tatoueuse de se état qui m’a vraiment tapé dans l’œil. A ma sauce bien sûr, avec bien moins de lignes de droites et d’organisation systématique qu’elle… C’est toujours cette inspiration folkart qui me suit et rebondit au fil des rencontres !

I discovered an amazing tattoo artist #paulyfingerfelt. I fell in love with her style and got inspired! Of course my lines are never so straight and my drawings lack organization, but well, you know me… The folkart inspiration is walking along and changes shape with time!

IMG_3319IMG_3318

Love and cards !

Olivia