Archives de Catégorie: Expo

Youpi à Yayoi (Kusama)

Par défaut

Samedi dernier, avant dernier-jour d’exposition au Moderna Museet de Stockholm, superbe journée estivale avec une fatigue qui plombait le moral direction les chaussettes en passant par la case lacrymale.

Néanmoins, parce que c’était elle et parce que j’étais bien accompagnée, le cafard et moi sommes sortis et avons traversé la ville (ce qui est une tout autre proportion que celle de Paris, beaucoup plus à la taille de mes pieds !) pour nous y rendre… et vraiment, ça a donné des ailes au cafard qui est allé voir ailleurs si j’y suis (et je n’y étais plus) !

J’ai d’abord été séduite-enchantée par la première salle avec ces grands panneaux aux couleurs chantantes. Il y a parfois un côté Alechinsky que j’aime tant…

 

Et puis… ces pois !!! Elle « poisse » tout : les animaux, les arbres, les gens, les étangs… Ce ma donne envie de happening-maison, sublimer ma Kochka et la forêt attenante, m’embarquer (ainsi que mes élèves?) dans une folle expérience !

img_5247img_5252img_5251

La partie qui m’a le plus touchée, émue, où nous somme retournées, est une pièce sombre, avec des suspensions à pois, et des ampoules aux couleurs changeantes. Le sol, les murs et le plafond reflétaient les plafonniers et leurs nuances, quelques mètres carrés qui en semblaient 50, un moment de temps suspendu aux  variations de couleurs…

img_5253

J’ai bien aimé une autre œuvre, surtout pour ce que j’y lis de clin d’œil à Annette Messager, aux installations de tissus-pas-si-doux, figure phare de mes années lycée !

De manière plus personnelle, presque intime, je vais garder sous le coude des travaux de jeunesse de Yayoi Kusama car ils m’inspirent et me donnent envie de faire du « presque pareil » :img_5246

Qu’est ce que je suis contente d’avoir fait l’expérience de cette exposition !!

En amour avec Salgado

Par défaut

Il y avait une exposition fabuleuse au Fotografiska museet de Stockholm : Sebastiao Salgado photographiant les espaces les plus intouchés de notre belle planète. Des Grands Nords Sibériens aux Forêts Tropicales, en passant par le Grand Canyon et l’Afrique. Salgado se joue des échelles, proposant pour un même sujet des vues à couper le souffle où les montagnes et les nuages prennent matière, des paysages, des portraits des Hommes, des scènes de vie, des captures animalières… Il saisit un espace dans sa globalité, il le décline avec différentes gammes d’émotions, du spectaculaire-à-couper-le-souffle à la beauté d’un regard ou d’une feuille.

Mon petit téléphone prend quelques photos souvenirs à partager, en attendant d’acheter un jour le livre de Genesis… (Ces ânes bâtés n’avaient pas de cartes postales de l’exposition. J’étais tout bonnement fumasse !)

En commençant par des images chamaniques venant du Nord Canada

2014-09-04 20.50.02

2014-09-04 20.49.54

2014-09-04 20.50.14

Et des pingouins de l’Antartique

2014-09-06 08.54.05

Plongeons nous au coeur des tropiques…

2014-09-04 20.26.29

2014-09-04 20.47.44

2014-09-04 20.47.56

  2014-09-04 20.48.05    2014-09-06 08.54.01

Pour finir en Afrique…

2014-09-06 08.54.45

Je sens piètre ex-géographe ne sachant plus quelles photos appartiennent à quel pays… Il ne s’agit plus d’un voyage de kilomètres, mais ici un voyage qui écarquille les yeux et les émotions…

Niki au coin de la rue…

Image

Entre le studio de massage et la crèche, un jour où je n’étais pas trop en retard, je suis tombée nez à nez avec des Nana de Niki de Saint Phalle se baignant tranquillement dans leur prison… J’aurai volontiers fait tomber leurs barreaux et partagé leur délice d’eau, mais je n’allais tout de même pas non plus me mettre retard…

CIMG1065 Lire la suite

L’art est la solution

Par défaut

La pluie de mes nuages est tombé

elle a arrosé mes graines

de respiration, d’inspiration

j’ai nagé sans me noyer

aurais voulu croquer les courbes alanguies au sauna

photographier, peindre les corps des vestiaires

ce sont les pigeons monotons

qui ont allumé ma lentille

de photographiage en photographie

Nichk Brant, Margaret de Lange, Helen Levitt

me donnent à goûter

des portraits animaux, de cicatrices humaines,

de scènes de rues New-Yorkaises

de l’Afrique au street style

en passant par l’humain sordide

j’ai de quoi voyager

(L)A(n)dy Warhol, au Fotografiska museet

Par défaut

LAndy Warhol

au Fotografiska Museet de Stockholm (Suède), du 10 decembre au 20 mars.
http://en.fotografiska.eu/The-Museum/Exhibitions/Lady-Warhol
visité en compagnie de Y&E par un dimanche après-midi enneigé mais pas trop.
Lady Warhold, affiche de l'expo

Lady Warhol, affiche de l'expo

Lire la suite

Janvier à Rome, 1

Par défaut

Vendredi 7 janvier 2011

De retour à Rome depuis une petite semaine, nous sommes hélas plus concentrés sur le travail que sur le tourisme. Mais visiter une expo le vendredi soir donne une impression non pas d’être touriste, mais de gouter des charmes de la ville en connaisseur. Il est bon de se bercer d’illusions ! Nous avons donc visité l’exposition Marc Chagall. Lire la suite