Archives de Catégorie: Idées et activités d’école

Merci les enfants

Par défaut

merci les enfantsCher toi, élève de CE2,
merci pour ces trois belles semaines passées en ta compagnie.
J’ai eu grand plaisir à partager ces moments d’apprentissages avec toi.

Tu es une personne formidable !
Je te souhaite d’être heureux.se,
O.M.

Voici le message que j’ai écrit pour chacun des élèves que j’ai eu dans cette classe pendant ces trois semaines de stage. Nous avons travaillé sur les artistes surréalistes, ils ont exploré les œuvres de Breton, Man Ray, Magritte, Dali et autres, ils sont produit des poèmes découpés, des calligrammes, des épigrammes, des cadavres exquis, ils ont fait des collages d’images absurdes… Nous avons compilé tous les travaux des élèves dans un grand livre qui restera dans la classe (et qui partira sous mon bras à la fin de l’année scolaire). Il a fallu mettre en page ce livre, en faire l’édition, coudre les pages, créer la couverture et son quatrième… Photos à venir !
Et chaque élève à une version format A4 du livre, avec ses créations propres et celles de son groupe… Alors je me suis aussi pliée au jeu du collage, avec un plaisir non dissimulé, et vais le coller à la fin de leur livre avec un mot de remerciement pour la classe entière. Ils en ont une version photocopiée en couleur; avec ce petit message personnel et bienveillant qui j’espère les accompagnera pour longtemps…

Déjà, plusieurs enfants ont fondus en larmes à l’idée de mon départ, des mignonnes et des petits ‘durs’… Ça a été ardu de les mettre au travail cet après-midi après leur avoir fait écrire dans leur cahier de texte d’apporter leur sourire et leur bonne humeur pour un goûter demain après-midi ! J’en avais cinq oui six qui pleuraient comme des fontaines !

Voici l’idée du message que je vais laisser à la fin du livre de classe :
Mes chers loulous, chats, crapauds et crapules, vous êtes une bande de joyeux formidables ! Continuez à voir la vie avec des yeux de surréalistes plein de poésie, de bizarre et de surprises. Merci pour ces 3 belles semaines que nous avons passées ensemble ! (Oui, je les appelles les chats, les loulous, les crapauds et les crapules… et ils adorent ça !)

Je ne céderai pas

Par défaut

Tu peux me mordre, me menacer, m’insulter comme personne ne l’a jamais fait ; tu me pinces au sang, tu me frappes, coups de pieds, de poing, tu hurles, tu te tords, te traînes par terre. Tu me défies de tout tes 5 ans, tu craches au monde ta douleur d’être.

Je ne céderais pas.

Je te répéterai à chaque jour que nous passons ensemble que tu es un garçon formidable. Je te dirai que tu es intelligent, drôle, curieux, passionné, gentil… Je te les répéterai, ces mots là, ceux que tu n’entends pas si souvent. Pour qu’ils arrosent des petites graines qui germent en toi, un jour…

Je te raconterai que ta colère et ta tristesse ne sont qu’une petite partie de toi. Tu es infiniment plus que cette colère et cette tristesse : tu es d’abord et avant tout un garçon formidable ! Tu me regardes, tu ne veux pas me croire… C’est inédit tout ça.

Nous avons jusqu’à juin tous les deux pour avancer, pour arroser les belles graines de ton sourire…

J’y crois.

Une dictée de Barnabé

Par défaut

Je prépare des dictées à mes gamines de cours particulier. Des dictées comme rencontres littéraires, comme rencontre avec des mots et des tournures de phrase.

Je choisis mes textes au fil des coups de cœur. Au détour d’un livre pour enfant comme aujourd’hui, au détour d’un roman ou d’un autre écrit qui me touche. Le plus souvent l’extrait n’a rien à voir avec le cœur du texte, ce sont les marges poétiques qui me touchent. Si en plus c’est grammaticalement, orthographiquement et conjuguaisonment intéressant, c’est encore mieux !

dictée barnabé

L’âne Barnabé, par D. Couazza ; dans Les belles histoire, mais 2013

Une drôle de dictée

Par défaut

Je donne aussi des cours particuliers de français, et j’aime prendre le temps de créer le contenu de mes sessions. Les adapter parfaitement aux besoins de me élèves, et m’amuser un peu aussi…

Voici le texte de dictée à préparer de la plus grande la semaine dernière. Si je la laissais faire, il n’y en aurait que pour les « One Direction », je préfère la poésie absurde des allitérations en S…

 

dictée zoéFinalement elle l’a apprise par cœur et l’a déclamée devant son père faisait de yeux ronds…

Inspiration Le Douanier-Rousseau (2)

Par défaut

Juste avant de partir en congés, j’ai pu continuer mon activité d’aquarelle avec mes mômes de l’école…
C’est intéressant de voir les différents caractères : ceux qui se lancent, ceux qui hésitent, ceux qui parlent d’abandonner dès le premier obstacle, ceux qui leur tambouille dans le coin et ceux qui réclament supervision en tout instant…
Je les aime mes gamins !

2014-07-03 17.03.20

L’aquarelle réalisée par ma pomme, avec des piafs et des insectes cachés…

 

2014-07-03 15.14.00

 

2014-07-01 17.03.51

 

2014-07-03 17.02.43

Celle là est ma préférée, j’aime la multitude abondante, et jeux des détails (il y a des animaux à trouver !) et le souvenir du bon moment avec cette môme là…

 

2014-07-03 17.02.53

 

Un totem de baleine à la mode inuit…

Par défaut

…et flower power !

Encore une baleine !
J’ai profité que je raconte à mes affreux des histoires d’inuits pour leur proposer un aperçu de l’art des totem, et en collage par dessus le marché !

CIMG1319

J’ai eu a droit à des collage de hiboux et de chaton (si si si, le chaton est un animal totem pour les petites filles de 8 ans !), mais c’est bien ma baleine (qui a souffert dans les transports) que je préfère !